Accueil
 

Rester informé-e

 
 
 

Trois questions à Rudy Ricciotti

Architecte et ingénieur, Rudy Ricciotti est le père de nombreuses réalisations : du Centre chorégraphique national d'Aix-en-Provence, au Département des Arts de l’Islam du Louvre, du Stade Jean Bouin à Paris au MuCEM. Il participera le 24 janvier 2014 dans le cadre des rencontres Niemeyer au débat : « Belle et dense, la ville peut-elle rester populaire ? ». Il ouvre le débat en répondant à trois questions.

 

La beauté en matière d’architecture est-elle moderne ?

La modernité ne concerne plus la beauté et l’exil de la beauté est d’actualité.

La question n’est plus d’être moderne mais de porter plutôt les signes du travail et de sa mémoire… C’est cela être de son temps.

Comment construire la ville contemporaine malgré l’inflation extravagante des normes ?

Le premier de la classe, affairiste, minimaliste, végétarien, cycliste et de gauche répondra qu’il n’a aucun problème avec les normes… Il faut être subversif, combattre, s’acharner pour retrouver quelques dignités dans l’art de construire y compris en déplaisant.

Pourquoi avez-vous accepter de participer à ces rencontres Niemeyer ?

Quand Oscar Niemeyer a eu 100 ans je lui ai écrit ceci : « Maître, vous êtes l’ultime version romantique du communisme, bravo d’avoir gagné la guerre de cent ans ! »

En tant qu’anarcho chrétien agnostique néo pasolinien, j’étais obligé de recevoir votre main tendue pour ces rencontres.

--

Aller plus loin

Le site de Rudy Ricciotti : http://www.rudyricciotti.com/

Les rencontres Niemeyer : http://rencontres-niemeyer.pcf.fr

Bibliographie

  • L'Architecture est un Sport de Combat, éditions Textuel, 2013
  • H.Q.E. Les Renards du Temple, éditions Al Dante / Clash, 2009
  • Le Pont du Diable, édition Al Dante, 2009
  • Le Nouveau Palais du Cinéma, éditions Ante Prima, 2008
  • H.Q.E., éditions Transbordeurs, 2006
  • Blietzkrieg : dialogues avec Salvator Lombardo, éditions Transbordeurs, 2005
  • Pièces à conviction. Les interviews vitriol d’un Sudiste, Éditions Sens & Tonka, 1998

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.